Se soigner sans ordonnance

Femme achetant des médicaments en pharmacie.

Dans son hors-série « Se soigner sans ordonnance », à paraître début janvier 2016, le magazine « 60 millions de consommateurs » annonce la couleur : il livre une liste de médicaments en vente libre considérés comme dangereux car comportant trop de contre-indications ou d’effets indésirables, ou jugés inefficaces.

Sur les 61 médicaments les plus vendus pour soigner les petits maux de l’hiver, seulement 13 ont un rapport bénéfice/risque favorable et sont donc « à privilégier ».

Parmi eux, les sirops pour toux sèche Clarix et Humex adultes dextrométhorphane, ou encore Vicks Vaporub, Gaviscon menthe, Maalox sans sucre et même Imodiumcaps.

Le hors-série proscrit 28 médicaments dont, sans surprise, ceux associant paracétamol et pseudoéphédrine.

Yolande Gauthier avec AFP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>